THB-NIMES

 In Non classé

Victoire sur le fil…

 

Dans le cadre de la 18ème journée de championnat LNH, le THB recevait ce dimanche l’équipe de Nîmes sous les encouragements des pitchounes…

 

Annoncée partout comme le match de la peur, cette rencontre sentait la poudre avant même d’avoir commencé. La lutte pour la maintien a débuté depuis quelques semaines dans le bas de tableau et ce Toulouse/Nîmes était une des marches importantes à franchir.

 

L’enjeu pesant, on craignait une mauvaise entame de match qui aurait pu être fatale mais les Toulousains ne sont pas tombés dans le piège. Dès les premières minutes, Toulouse est dans le match ; la défense est très solide, Wesley Pardin fait du bon travail dans ses buts et Rémi Calvel, notamment, est efficace sur le phases de repli [4/1 à la 7’].

Appliqués, les coéquipiers de Mika Merz trouvent des solutions intéressantes en attaque et continuent sur la même intensité leur activité défensive. Les Nîmois, pourtant dotés de bons artilleurs, semblent désemparés. Toujours à la limite du refus de jeu, ils ne parviennent pas à passer le mur jaune et bleu et se heurtent à un vrai collectif. La solidarité des Toulousains paye et leur permet de rentrer aux vestiaires avec trois longueurs d’avance. [12/9]

 

Le THB semble avoir la main sur le match mais après la pause, ils vont traverser une mauvaise passe. Les deux penaltys obtenus ne sont pas transformés et les Gardois infligent un 4/0 aux Toulousains [13/13 à la 38’]. La tension monte d’un cran sur le parquet, les deux équipent se rendent coup pour coup et le score se neutralise [17/17 à la 44’].

Sous pression, les hommes de Laurent Bezeau montrent des signes de précipitation, le jeu s’emballe et les balles perdues se multiplient [19/21 à la 52’]. A l’entrée du money time, Toulouse est en retard au tableau d’affichage mais personne ne baisse les bras. Le retour de Wesley Pardin dans les buts offre quelques bons ballons de récupération, très bien utilisés par Marouene Belhadj [22/22 à la 57’].

« Maintenant et Ensemble ! »

Dans une furieuse ambiance, Sahbi Ben Aziza ne s’affole pas et donne l’avantage à ses coéquipiers [23/22] mais Nîmes ne se laisse pas impressionner et revient à égalité à deux minutes du coup de sifflet [23/23]. C’est finalement Rémi Calvel, sur une interception de Cui Liang, qui récupère la balle et « plante » le dernier but à son ami et ancien coéquipier William Annotel ! Score final 24/23.

C’était maintenant ou jamais et les Toulousains ont répondu « Maintenant et Ensemble ! » En jouant collectif, le THB a réussi ce gros défi ! Rien n’est acquis pour le maintien mais en gagnant ce match, les coéquipiers de Mika Merz restent maîtres de leur destin. (source: site officiel THB)

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez nous un mail :)

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search