Les Pitchounes la tête dans les étoiles.

 Catégories Non classé, Pitchounes Toulouse

Ce mercredi 28 novembre nos jeunes apprentis journalistes se sont rendu à la Cité de l’Espace de Toulouse. Entre découverte de la station MIR, vol à bord du vaisseau Soyouz et reconstitutions des missions Apollo, ils sont partis en reportage afin d’en savoir plus sur le métier d’astronaute.

La Cité de l’Espace est un lieu scientifique incontournable de Toulouse. Nos Pitchounes y sont allés afin de faire un reportage sur la différence entre un sportif et un astronaute. Un échange agréable et très constructif avec « l’encyclopédie » de la Cité de l’Espace Philippe Droneau. Ils ont pu s’initier à la marche lunaire et en savoir plus sur les missions lunaires grâce au « Théâtre Moon Runner » qui retracent les différents missions Apollo.

Le Théatre Moon Runner

Pour commencer nos jeunes se sont donc initiés à la marche et saut lunaire grâce à l’animation du « Théatre Moon Runner ». Un moment unique et dans la bonne humeur. En plus de s’amuser ils ont pu en savoir davantage sur les missions Apollo. Un moment fort apprécié par les Pitchounes comme Gabin : « C’est trop bien de pouvoir faire comme des astronautes, en plus on rejoue des scènes des missions mythique d’Apollo et c’est formidable. Je m’amuse beaucoup tout en apprenant c’est vraiment cool, je ne savais pas qu’au total 12 astronautes sont allés sur la Lune ». Grâce à cette animation on mêle donc amusement et culture scientifique. Ce qui suscite la curisoité chez certain et créer des vocations.

Entre astronaute et sportif

Philippe Droneau en interview sur la différence entre un sportif et astronaute

Philippe Droneau en interview sur la différence entre un sportif et astronaute

En deuxième partie de la visite presse, les Pitchounes ont fait la rencontre de Philippe Droneau l’expert en astronomie de la Cité de l’Espace.

Wiam s’est initiée à l’exercice de l’interview sur le sujet de la différence entre un sportif et astronaute.

Média-Pitchounes : Quelles études faut-il faire pour être astronaute ?

Philippe Droneau : Il faut d’abord faire des études générales, des études qui permettent d’aller loin après le bac.

MP : Quels sont les qualités requises pour être astronaute ?

P.Droneau : Il faut la tête et les jambes c’est-à-dire il faut avoir une tête bien faite, être cultivé, apprendre, beaucoup s’intéresser à l’écriture, aux maths, physique puis par ailleurs c’est vrai que tous les astronautes sont en bonne condition physique car ils font plusieurs sports.

MP : Quel entraînement doit avoir l’astronaute ?

P.Droneau  : Une fois que l’on est sélectionné, puis que l’on s’entraîne on peut dire qu’il y a deux phases, une première dans laquelle on apprend beaucoup sur les navettes spatiales, comment on va dans l’espace, comment communiquer. Puis une deuxième phase où l’astronaute sait quelle mission il va faire et il travaille sur cette mission, sur ce qu’il va y faire dans l’espace et ils travaillent sur la mission qu’ils devront exécutés.

MP : La différence entre un astronaute et sportif selon vous ?

P.Droneau : Ils sont tous les deux sportifs l’astronaute et souvent pilote ou scientifique, un sportif lui n’est pas forcément pilote ou scientifique. Mais un sportif peut avoir lui aussi plusieurs diplômes et plusieurs capacités à prétendre être astronaute.

MP : Comment dort-on en apesanteur ?

P.Droneau: Quand on est dans la station spatiale on flotte et on est en chute permettante autour de la terre, si on veut dormir on met un bandeau sur les yeux dans la cabine et d’autres se mettent dans un sac qui permet de ressentir une couverture qui va peser sur eux.

MP : Comment se passe le décollage d’une fusée Soyouz ? Quelles sensations peut on ressentir ?

P.Droneau : Dans une fusée Soyouz pendant 8 minutes on passe de 0 km on part jusqu’à 120km et on passe a 27 000 dans l’espace. Au bout de 8 minutes on flotte et il n’y a plus de poids.

MP : Pourquoi l’astronaute doit-il faire du sport dans l’espace ?  

P.Droneau : L’astronaute doit faire du sport dans l’espace car comme lorsque l’on flotte on a plus d’effort à faire, sur terre il faut se tenir debout c’est déjà un effort il faut marcher porter quelque chose. Lorsque l’on est dans l’espace plus rien ne pèse une énorme chose de 1 tonne on peut la déplacer facilement, tes muscles s’atrophient, les muscles diminuent tu es tout faible et ça quand on rentre cela va être un gros problème sur terre donc au bout de quelques mois il ne pourrait plus rentrer sur terre. Donc tous les jours ils font des efforts pour que les muscles retravaillent de manière à être toujours fort dans l’espace même si il n’en non pas besoin.

MP : Combien de temps dure la carrière d’astronaute ?

P.Droneau : Il y a eu des astronautes qui ont eu des carrières extrêmement courte, quelques années seulement et certains on fait des carrières plus complètes pendant 35 et 40 ans et ils ont fait 7 missions donc certains astronautes volent beaucoup et sont très long dans leur carrière.

Philippe Droneau explique aux Pitchounes le comportement de l'homme dans l'espace

Philippe Droneau explique aux Pitchounes le comportement de l’homme dans l’espace

 2019 : l’année de la Lune

En 2019, la Cité de l’espace fête les 50 ans du premier pas de l’Homme sur la Lune et décline une large programmation d’événements autour du thème lunaire, aussi bien à la Cité de l’espace qu’à l’extérieur et en partenariat avec de nombreux acteurs culturels et scientifiques de Toulouse. Le cœur de l’exposition « Lune : Épisode II » sensibilisera le public à l’environnement lunaire, cet astre si beau et si hostile à la fois, et aux challenges actuels à relever pour permettre une installation humaine durable.

Expériences sensorielles et défis surprenants sont au programme ! On embarque pour un voyage lunaire « made in » Cité de l’espace  De 10h à minuit le samedi 20 juillet 2019, la Cité de l’espace vous fera revivre cette extraordinaire aventure qui a bouleversé l’Humanité et célèbrera les 50 ans du premier pas de l’Homme sur la Lune.

Au programme : la Cité de l’espace fera revivre la chronologie des étapes qui ont permis à Neil Armstrong et Buzz Aldrin de fouler le sol lunaire à 21h56 ce samedi 20 juillet, heure américaine. Des animations seront proposées toute la journée pour comprendre les moments clés du voyage lunaire, retrouver les objets de l’époque, rencontrer des témoins de cette grande aventure humaine et technologique.

A partir du 20 juillet et jusqu’à la fin de l’exposition LUNE EPISODE II, la Cité de l’espace présentera un LM (Module lunaire) taille réelle, le module qui a permis aux Hommes de se poser sur la Lune le 20 juillet 1969.

Recommended Posts

laisser un commentaire

CAPTCHA * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez nous un mail :)

Not readable? Change text. captcha txt

Chercher sur le site, appuyer sur entrée pour valider