Jumping International de Nantes

 Catégories Pitchounes Nantes, Tv Pitchounes

Une journée au jumping

 

Le dimanche 21 Janvier, nous étions au parc des expositions de la Beaujoire, à Nantes, pour assister au jumping international de Nantes afin d’y découvrir les coulisses d’une compétition comme celle-ci.

 

A notre arrivée, nous avons été accueillis par Hélène Hardy, responsable communication du concours, qui nous a remis nos accréditations. Une fois celles-ci misent autour du cou, nous voilà parti pour notre journée découverte.

 

Accompagnés de notre guide du jour, Hélène, nous sommes allés à la rencontre de la présidente du concours, Sylvie CHATEAU : « Cela fait trois ans que nous préparons cette compétition » nous a-t-elle expliqué, « il a fallu d’abord travailler sur l’aspect financier avec les collectivités et les entreprises privées et ensuite la partie technique pour amener le sable ici par exemple […] »

 

En continuant notre tour des coulisses, nous nous sommes arrêtés sur le bord de la piste à la rencontre de Philippe, un chef de piste. Il est responsable du parcours, grâce à un logiciel sur un ordinateur il créer les parcours pour la compétition. Le logiciel lui permet d’avoir la piste « à l’échelle » et ainsi positionner comme il le veut les différents obstacles. Une fois le parcours fait informatiquement, il est en charge avec une équipe de les construire sur la piste avant que les cavaliers aillent en reconnaissance du parcours. Ce moment est l’occasion pour eux d’évaluer au plus juste les trajectoires qu’ils devront emprunter pour réaliser un parcours « parfait ».

 

Une fois la reconnaissance effectuée, les duos (cavalier/cheval) doivent passer devant un « stewart », c’est lui qui est chargé de vérifier le bon équipement de chacun de concurrents afin de respecter le règlement mais aussi de faire en sorte que durant le concours, les chevaux ne soient pas blessés par une utilisation excessive de certains instruments.

S’il y a le moindre problème au niveau du cheval, un vétérinaire est présent ainsi qu’un maréchal ferrant, comme Vincent, que nous avons rencontrés et qui nous a fait partager son métier. Sa présence est obligatoire pour tous les concours internationaux.

 

Enfin, avant de partir et terminer notre tour des coulisses, Hélène nous a fait rencontrer deux cavaliers de renom, il s’agit de Philippe ROZIER, champion olympique par équipe aux jeux olympiques de Rio en 2016, et Patrice DELAVEAU, vice-champion du monde.

« Dans quinze jours, je vais faire un cinq étoiles à Bordeaux »,  nous confiait Philippe ROZIER, « donc je prépare mes jeunes chevaux ici avant d’aller à Bordeaux ».

Tous les deux étaient là pour préparer au mieux l’année 2018 qui s’annonce riche pour eux avec les championnats du monde qui se dérouleront en Amérique au mois d’août.

Recommended Posts

laisser un commentaire

CAPTCHA * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez nous un mail :)

Not readable? Change text. captcha txt

Chercher sur le site, appuyer sur entrée pour valider